TecHopital.com

 

L'hôpital de Valence inaugure un bâtiment d'anatomocytopathologie et un magasin central

Le centre hospitalier (CH) de Valence a inauguré fin mars un bâtiment d'anatomocytopathologie et un magasin central avec ses activités logistiques (magasin, coursier, vaguemestre, reprographie), annonce-t-il dans un communiqué.

Le bâtiment d'anatomocytopathologie d'une surface de 1.350 m2 héberge une équipe de 20 personnes effectuant des analyses microscopiques à l'échelle "anatomique" ou "cytologique" pour le dépistage des cancers. Il comprend une zone technique comportant 15 pièces dont l'organisation permet une marche en avant, du prélèvement jusqu'à la lame. Il est équipé d'un nouvel automate monocouche en cytologie, un automate à cycle court pour prioriser les urgences et un automate de coloration accrédité.

L'établissement, engagé depuis 2007 dans une démarche qualité selon la norme ISO 15.189, permet de répondre, avec ce nouveau bâtiment, aux exigences de l'accréditation. Il dispose de 8 centrales de traitement d'air : 4 centrales d'extraction et 4 centrales de soufflages pour maîtriser les risques chimiques (zone de prélèvements fixés au formol, salle d'archivage des pièces fixées) et les risques infectieux (zone d'extemporanés et de prélèvements frais, salle de cytologie, réception).

Le laboratoire a été dimensionné pour devenir le laboratoire du territoire Sud Rhône-Alpes, très certainement sous la forme d'un groupement de coopération sanitaire (GCS).

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda