TecHopital.com

 

L'hôpital du XXIe siècle au cœur des premières Journées de l'architecture en santé

Crédit : Geneviève De Lacour/TecHopital
Crédit : Geneviève De Lacour/TecHopital

(Par Geneviève DE LACOUR, aux Journées de l'architecture en santé)

MENTON (Alpes-Maritimes), 4 novembre 2019 (TecHopital) - Les premières journées de l’architecture en santé qui se sont déroulées du 28 au 30 octobre à Menton, ont permis de dessiner ce que sera l'hôpital du XXIe siècle, a constaté TecHopital sur place.

Organisées par l'Union des architectes francophones en santé (UAFS), ces premières journées ont rassemblé plus de 300 architectes, ingénieurs hospitaliers, programmistes, assistants à maitrise d’ouvrage et fournisseurs. L'UAFS avait pour objectif de convier un maximum d’acteurs, qu’ils soient gestionnaires, techniciens (ingénieurs, architectes, bureaux d'études, AMO), pour personnes intéressées par le champ de la construction et l'édification de bâtiments de santé, a expliqué Gérard Huet, président de l'association, interrogé le 30 octobre par TecHopital.

L’association compte plus de 100 adhérents et comprend 3 commissions dont une sur "les bonnes pratiques pour la conception en santé, une autre "pour une formation à l'architecture en santé" et la dernière consacrée à la maquette numérique, le BIM. "C'est une commission embryonnaire qui n’a pas vraiment réussi à fonctionner", a fait remarquer Gérard Huet. "Cela révèle le fait que les pratiques ne sont pas encore rodées. Nous ne sommes pas en pleine maturité du sujet". Mais la commission va perdurer.

"L'objectif de ces journées est de placer différents acteurs dans une unité de tem

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda