TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

L'hôpital privé des Côtes d'Armor mise sur la technologie pour faire des économies d'énergie

Vue extérieure de l'hôpital privé des Côtes d'Armor
Vue extérieure de l'hôpital privé des Côtes d'Armor

L'hôpital privé des Côtes d'Armor est un bâtiment basse consommation (BBC) qui dispose d'une gestion technique centralisée (GTC) ultra moderne, traitant entre 10.000 et 15.000 points de mesure dispersés dans tout le bâtiment. Ce système permet d'économiser 50% d'énergie par rapport à la consommation normale réglementaire.

Deux ans et demi de travaux et 60 millions euros d'investissements auront été nécessaires pour ériger un bâtiment de quatre étages qui, en tout point, ne ressemble pas à un hôpital. Une architecture moderne, une façade métallique argentée pour ce nouvel équipement qui a ouvert en janvier 2016 et dispose, entre autres, de 15 blocs opératoires, deux IRM, deux scanners, quatre salles d'échographie, deux salles de mammographie, quatre accélérateurs de particules, et propose un total de 300 lits et places.

Le bâtiment, basse consommation énergétique, est conçu selon la norme BBC 2005 (label français). Sa consommation conventionnelle en énergie primaire, pour le chauffage, le refroidissement, la ventilation, la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage et les auxiliaires techniques (pompes, etc.) est inférieure de 50 % à la consommation normale règlementaire.

La conception du bâtiment est "", c'est-à-dire qu'elle s'appuie sur une isolation par l'extérieur, un contrôle des apports solaires directs et de l'éclairage naturel, un rafraichissement passif grâce à des protections solaires extérieures.

Dans ce bâtiment ont égaleme

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait