TecHopital.com

 

L'Hôpital privé du Confluent agrandit et restructure ses urgences

L'Hôpital privé du Confluent à Nantes (groupe Vivalto Santé) a posé le 28 mai la première pierre d'un agrandissement et d'une restructuration de son service des urgences, en présence du directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire.

Avec plus de 80 passages par jour et en moyenne 30.000 par an, les urgences de cette clinique ont vu leur activité croître depuis leur création en 2004. Après des ajustements fonctionnels en 2009, puis une première extension en 2013, l'établissement lance "des travaux d'envergure avec l'agrandissement et la refonte intégrale du service", explique-t-il dans un dossier de presse.

Maquette urgences Hôpital privé du Confluent
Grâce à un gain de 470 m², la surface totale des urgences atteindra 1.273 m². L'ambition est d'améliorer significativement l'accueil, les parcours et la prise en charge des patients, "mais aussi d'anticiper les besoins en santé de demain pour répondre à l'évolution démographique annoncée sur [ce] territoire", développe la clinique.

La clinique s'attend à plus de 40.000 passages annuels d'ici 10 ans.

Confié au cabinet d'ingénierie et d'architecture AIA, le projet a un coût de 3,3 millions d'eu

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda