TecHopital.com

 

L'hôpital privé La Châtaigneraie à Beaumont (Puy-de-Dôme) fabrique son propre engrais

L'hôpital privé La Châtaigneraie, à Beaumont (Puy-de-Dôme), s'est doté d'un déshydrateur pour traiter les déchets alimentaires.

Une fois déshydratés, les restes sont transformés en poudre sèche et inodore qui sert d'engrais. Ils étaient jusque-là acheminés vers des usines de méthanisation, compostage ou incinération. Mais cela demande des collectes, et donc des transports qui polluent. L'établissement sert 550 couverts par jour, ce qui représente 62 kg de restes alimentaires. Il s'agit du premier déshydrateur auvergnat dans le domaine de la santé, revendique l'établissement dans son communiqué.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda