TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

L'Igas missionnée pour réfléchir à l'évolution du métier de manipulateur en électroradiologie médicale

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

PARIS, 8 octobre 2020 (TecHopital) - Le ministère de la santé et des solidarités a sollicité l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour une mission prospective sur le métier de manipulateur en électroradiologie médicale (Merm) alors que la profession était massivement en grève jusqu'au début de la crise sanitaire, revendiquant une meilleure reconnaissance du métier ainsi qu'une revalorisation de cette profession.

Début 2020, afin d'alerter sur leurs conditions de travail, les manipulateurs radio ont engagé, dans plusieurs établissements de santé, une grève du codage des actes d'imagerie.

En janvier, l'Association française du personnel paramédical en électroradiologie (AFPPE) estimait qu'il devenait "urgent de lancer une mission sur la démographie des manipulateurs radio pour recenser les professionnels encore en exercice et analyser les besoins au regard de l’installation des équipements lourds sur l’ensemble du territoire pour la décennie à venir".

Reconnaissant que le métier de manipulateur radio "a pris une place essentielle dans le fonctionnement des établissements de santé", le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a dans un courrier daté du 31 juillet adressé à la cheffe de l'Igas, Nathalie Destais, demandé à ce qu'un "diagnostic sur la démographie du métier" de manipulateur en électroradiologie médicale (Merm) et de "son évolution dans les années à venir" soit réalisé, en portant "un regard par

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait