Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

L'Institut Curie a inauguré son nouveau bloc opératoire intégré

Les dirigeants du CLCC ont inauguré mercredi 11 juillet un nouveau bloc opératoire intégré, totalement reconstruit, sur une surface globale plus que doublée et dont le nombre de salles passe de 6 à 11, sur son site de Paris.

Ce projet, qui a mobilisé 10 millions d'euros, s'inscrit dans le projet d'établissement MC21 de l'institut qui inclut des rénovations sur ses trois sites, a souligné Thierry Philip, le président de ce centre de lutte contre le cancer (CLCC).

Conçu et équipé par la société Maquet, le bloc opératoire a vu sa surface globale passer de 1.200 à près de 2.700 m². "L’ensemble des équipements du bloc opératoire est entièrement renouvelé pour un matériel ultraperformant", décrit l'institut dans un communiqué.

Il cite notamment le "système vidéo Tegris qui permet d’afficher des images sur de grands écrans muraux ou suspendus", dont les examens d'imagerie du patient.

"Le premier atout de ce bloc opératoire d’une nouvelle ère est son caractère dit 'intégré'" , commente l’établissement. "Autrement dit, il regroupe dans un même ensemble tous les espaces participant à l’activité chirurgicale: accueil des patients, salles d’opérations, salle de réveil et jusqu’aux vestiaires du personnel."

Le bloc passe de 6 salles à 11, dont une salle dédiée à la radiologie interventionnelle, dans laquelle seront faites d'une part les biopsies guidées par échographie ou scanner, d'autre part des traitements de cancers par radiofréquence et des cimentoplasties pour les complications des métastases osseuses.

Potentiellement, une des autres salles pourrait être équipée pour former une deuxième salle de radiologie interventionnelle.

Par ailleurs, une salle a été conçue avec un sol renforcé pour pouvoir supporter un robot chirurgical. Le directeur de l’ensemble hospitalier, Pierre Fumoleau, a indiqué que la question pour l'Institut Curie de se doter d'un robot chirurgical était "en réflexion". Il s'agit notamment de savoir si l'acquisition porterait sur un robot Da Vinci* ou sur un appareil de nouvelle génération.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions