TecHopital.com

 

L'utilisation de masques recyclés recommandée uniquement si le recyclage a été validé (HCSP)

Crédit : Shutterstock
Crédit : Shutterstock

PARIS, 12 mai 2020 (TecHopital) - Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) déconseille d'utiliser des masques retraités en milieu sanitaire et médico-social et préconise de ne considérer le recyclage des masques que dans le cadre d’un cahier des charges officiel et d’un agrément validé par une agence nationale, dans un avis publié fin avril.

La direction générale de la santé (DGS) a saisi le 23 avril dernier le HCSP pour évaluer les risques liés au retraitement des masques à usage unique et aux modalités éventuelles de leur réutilisation dans les secteurs médicaux, médico-sociaux, ainsi que les conditions de prolongation du port des masques ou autres alternatives.

Pour ce faire, le Haut conseil a pris en compte les préconisations de la Société française d'hygiène hospitalière (SF2H) qui ne recommande pas le recyclage des masques, du fait notamment du "risque d'auto-contamination des soignants à la phase de déshabillage et d'élimination du masque dans un circuit spécifique", mais aussi du fait qu'il n'y a "pas de pénurie de masques actuellement". En revanche elle recommande d'explorer la piste du recyclage des matériaux constituant les masques.

Quant à la Société française des sciences de la stérilisation (SF2S), elle se déclare également défavorable au recyclage de masques "dans l'état actuel des connaissances et en l'absence de cycle de traitement complet (lavage-désinfection)". Elle craint que les procédés de retraitement n'entraînent, entre autres, "l'altération de l'effica

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda