TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

La Cahpp facilite la collecte des résidus d'iode des produits de contraste

La Centrale d’achats hospitalière privée et publique (Cahpp) soutenant la démarche de GE Healthcare dans la création d’une filière de tri spécifique des résidus d’iode des produits de contraste, a annoncé dans un communiqué de presse transmis le 9 février à TecHopital, le lancement en février d'un projet pour faciliter la collecte des résidus d'iode pouvant présenter un danger pour la santé humaine et l’environnement.

GE Healthcare propose en effet un programme permettant de collecter et centraliser, dans son usine de Lindesnes (Norvège), les résidus de produits de contraste non utilisés après leur ouverture, afin de recycler l’iode le plus efficacement possible.

Fabricant et fournisseur mondial d’agents de contraste iodés, GE Healthcare s’est en effet engagé à suivre ses produits tout au long du cycle de vie de l’achat des matières premières, puis la fabrication, jusqu’à la distribution et, enfin, en mettant en place un système simple de retour et de recyclage des produits de contraste iodés non utilisés.

Quant au dispositif de collecte de la Cahpp, il est proposé gratuitement aux établissements adhérents de la centrale

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait