Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

La clinique Esquirol Saint-Hilaire d'Agen a porté plainte après une coupure sauvage d'électricité

La clinique Esquirol Saint-Hilaire a porté plainte contre la CGT pour mise en danger de la vie d'autrui, après une coupure sauvage d'électricité le 21 décembre.

Le syndicat CGT Energies 47 a revendiqué la coupure d'électricité d'une dizaine de minutes le 21 décembre au soir lors du match de rugby Toulouse Agen, au stade Armandie, pour protester contre le projet de réforme des retraites.

La clinique Esquirol Saint-Hilaire est située à environ 1 km du stade Armandie et a également été impactée par la coupure d'électricité, a affirmé Elsan à APMnews (site d'information du groupe APM International dont fait partie TecHopital).

La coupure a perturbé le déroulé d'une opération chirurgicale. Elle "a été heureusement bien gérée par l’établissement. L'équipe a dû se mobiliser avec l'aide des services techniques en un temps record pour rétablir l'électricité dans de bonnes conditions dans le respect des procédures pour maintenir la sécurité et la continuité des soins pour les patients", a déclaré la direction du groupe.

Interrogé par La Dépêche du Midi, un chirurgien de l'établissement a déclaré le 23 décembre que si "l'interruption de l'électricité n'a duré qu'une dizaine de secondes avant que le groupe électrogène du bloc opératoire prenne le relais", elle "aurait pu avoir des conséquences graves".

"Personnellement, je ne porterai pas plainte. Il n'y a pas eu d'impact sur mon travail", a complété un autre chirurgien en poste ce soir-là. "Je n'ai pas eu de problème lors de mon intervention. Cela a coupé et une trentaine de secondes après, cela s'est rallumé. Le temps de latence de la mise en route du groupe électrogène".

La CGT Energies 47 a réagi dès le 21 décembre au soir dans un communiqué, dont APMnews a eu copie, revendiquant notamment "la coupure du stade Armandie".

"Conscients de la gêne occasionnée, mais pour nous, dans la période, la priorité, doit être l'avenir de nos retraites ainsi que l'avenir de nos enfants. Ça doit être le choix de toutes et tous !", écrit la CGT.

"Nous ne pouvons pas laisser un héritage si désastreux à nos enfants", poursuit l'organisation syndicale.

Le groupe Enedis a annoncé le 22 décembre porter plainte contre la CGT Energies 47 pour "acte de malveillance et atteinte à un ouvrage de distribution".

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.eventbrite.fr/e/billets-webinar-de-presentation-du-certificat-management-hospitalier-119422677443
Les offres
Agenda