Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

La Commission du vieux Paris rend un avis négatif sur le projet du nouvel Hôtel-Dieu (AP-HP)

A l’occasion de l’instruction de la demande de permis de construire pour la partie hospitalière du nouvel Hôtel-Dieu, l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a pris connaissance du nouvel avis, négatif, émis par la Commission du vieux Paris, a-t-elle fait savoir le 3 décembre dans un communiqué.

Le projet du nouvel Hôtel-Dieu comprend une partie hospitalo-universitaire, dont les travaux sont prévus jusque 2023, et, sur un tiers de la surface du site, le lancement de nouvelles activités devant apporter à l'AP-HP une redevance d'exploitation, rappelle-t-on.

La Commission du vieux Paris "avait déjà émis des avis, le 31 mai 2018 et le 20 décembre 2018, et dans ce dernier avis, elle avait noté avec satisfaction que le projet avait tenu compte de ses précédentes observations. L’avis rendu le 21 novembre 2019 est quant à lui négatif sur les choix majeurs qui orientent le projet d’ensemble de l’Hôtel-Dieu", commente l'AP-HP. Il met notamment en cause la construction de deux bâtiments dans deux cours côté rue d’Arcole.

Mais pour l'AP-HP, ces bâtiments se substituent à des extensions ne présentant aucun intérêt architectural, accolées successivement au bâtiment historique au cours du 20è siècle. "Les deux nouveaux bâtiments prévus vont permettre d’abriter des activités médicales, notamment les urgences, les soins non programmés et l’imagerie, qui ne peuvent matériellement pas être installées dans les "peignes" historiques de l’Hôtel-Dieu selon les standards actuels de prise en charge médicale".

L'AP-HP fait également remarquer "que dans le choix des projets architecturaux, il a systématiquement été tenu compte des positions de l’architecte des Bâtiments de France". "Qu’il s’agisse de la partie hospitalière, qui concerne deux tiers de la surface du projet, ou de la partie 'parvis', la Ville de Paris a participé aux jurys qui ont sélectionné les projets. Ils se sont chaque fois prononcés à l’unanimité."

L’avis rendu par la Commission du vieux Paris "sous-entend qu’il n’y aurait pas de cohérence d’ensemble sur l’Hôtel-Dieu. Ce n’est pas le cas", se défend l'AP-HP. "Une fois le projet hospitalier arrêté, il a été demandé aux candidats, pour l’espace 'parvis', de s’articuler avec le projet hospitalier et de proposer les meilleures synergies fonctionnelles et architecturales." Elle pointe que "les activités de commerce et de restauration ne représenteront que 10% du total des surfaces de l’Hôtel-Dieu".

L'AP-HP dit se tenir à la disposition de la commission "pour apporter les éclairages sur la logique du projet et les garanties sur la préoccupation patrimoniale qui a guidé ses choix".

Contactée par APMnews (site d'information du groupe APM International dont fait partie TecHopital), la Commission du vieux Paris a précisé que l'avis serait publié au bulletin municipal officiel "dans le courant de la semaine prochaine".

mlb/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda