TecHopital.com

 

La communauté médicale du CH de Brive rompt avec le GHT du Limousin

Les urgences du CHU de Limoges - copyritht: CHU Limoges
Les urgences du CHU de Limoges - copyritht: CHU Limoges

(Par Jean-Yves PAILLÉ)

BRIVE (Corrèze), 26 mars 2021 (TecHopital) - La commission médicale d'établissement (CME) du centre hospitalier (CH) de Brive a décidé de ne plus participer aux projets du groupement hospitalier de territoire (GHT) du Limousin, accusant le CHU de Limoges, l'établissement support, de mettre à mal l'autonomie de l'hôpital briviste et de le concurrencer.

Selon un communiqué transmis début mars à APMnews/TecHopital par la communauté médicale de Brive, 150 personnels médicaux du CH de Brive au cours d’une CME extraordinaire le 15 octobre 2020 avaient voté une motion de rejet sur l'appartenance de l'établissement au GHT du Limousin.

Ils ont annoncé qu'ils "cessaient séance tenante toute participation collaborative aux travaux relatifs" au groupement.

La CME de Brive explique souhaiter proposer aux communautés médicales des CH de Tulle et d'Ussel de "former un projet médical partagé", estimant qu'elles sont "en capacité de s'entendre" pour cet objectif.

Les praticiens du CH de Brive dénoncent notamment une "vision centralisatrice du CHU" et une "absence de capacité à coopérer", ou encore un "délitement progressif des filières de soins [du groupement] au profit" de l'établissement limougeaud et une "incapacité à structurer de nouvelles filières de soins".

Selon la communauté médicale de l'établissement briviste, le maintien du CH au sein du GHT Limousin entraînerait une "perte d'autonomie" qui ne lui permettrait "plus de pouvoir décider de sa destinée". Et d'ajouter: "Dans le GHT Limousin, le

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda