Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

La Croix-Rouge française crée une société foncière de santé

La Croix-Rouge française a créé avec Cofinimmo, Monceau Assurances et Arcade VYV une société foncière de santé qui détient les murs de six de ses établissements, annonce-t-elle dans un communiqué diffusé le 17 février.

L’objectif de la création de cette société civile immobilière (SCI) réglementée "Foncière CRF" est "d'assurer le maintien à long terme de la qualité des actifs immobiliers exploités par ses établissements et du service apporté à ses bénéficiaires", explique la Croix-Rouge.

Elle "reste le premier associé de la SCI Foncière CRF, accompagnée de Cofinimmo (39%), Monceau Assurances (21,2%) et Arcade VYV (0,8%)", précise-t-elle, la gestion et la gérance de cette SCI étant "assurées par une société de gestion agréée".

La SCI Foncière CRF détient les murs de six établissements exploités par la Croix-Rouge française pour un total de 858 lits, détaille-t-elle. "La valeur de ces murs s’élève à plus de 190 millions d'euros" pour une "surface totale" de "91.000 m²".

Les six sites sont:

  • le pôle Bel-Air, qui réunit un centre de médecine physique et réadaptation (CMPR), un centre d'accueil de jour et une équipe mobile pour personnes cérébrolésées, avec "96 lits sur 13.000 m²", à La Membrolle-sur-Choisille, en Indre-et-Loire

  • le site de Bois-Guillaume (Seine-Maritime) qui "exploite 108 lits sur 9.000 m²"
  • l'établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR) Domaine de Saint-Alban (Savoie) avec "92 lits sur 10.000 m²"
  • le SSR Villa Richelieu à La Rochelle (Charente-Maritime) avec "93 lits sur 10.000 m²"
  • l'hôpital d'enfants de Margency (Val-d'Oise) et ses "101 lits sur 12.000 m²"le centre médico-chirurgical de réadaptation (CMCR) des Massues à Lyon, avec "368 lits sur une surface de 37.000 m²".

"En s’associant à des partenaires de long terme, déjà présents dans le secteur sanitaire, la Croix-Rouge française professionnalise la gestion immobilière des établissements qu’elle exploite et en garantit le maintien et la pérennité", commente Guy Bernfeld, directeur général adjoint de la Croix-Rouge française, cité dans le communiqué.

vl/gdl/ab

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda