TecHopital.com

 

La cyberattaque du CHU de Rouen, "un électrochoc" pour les directeurs généraux de CHU

Crédit: Adobe Stock
Crédit: Adobe Stock

PARIS, 6 octobre 2021 (TecHopital) - La violente cyberattaque subie par le CHU de Rouen fin 2019 a provoqué un "électrochoc" chez les directeurs généraux (DG) de CHU, a déclaré le DG du CHU de Bordeaux, Yann Bubien, lors d'une table ronde organisée par l'Association pour la protection des systèmes d'information de santé (Apssis) le 24 septembre à Paris.

Frappé par un rançongiciel, le CHU de Rouen a fonctionné "en mode dégradé" pendant plus de 10 jours, avec des conséquences importantes sur tous les services , rappelle-t-on.

"La perception [de la cybersécurité] a bien changé", a déclaré Yann Bubien. "Il y a quelques années, on ne nous apprenait rien à l'école à ce sujet, les sujets ne nous arrivaient pas. Aujourd'hui, je travaille en direct avec le DSI [directeur des systèmes d'information] et le RSSI [responsable de la sécurité des SI]. Depuis Rouen, il y a eu un changement de culture. Ce sont de nouveaux métiers sur lesquels on compte beaucoup plus."

"On a été un peu secoués par [la cyberattaque du CH de] Dax", a-t-il ajouté.

De nouvelles méthodes sont employées par les établissements de santé pour "être en préventif", en faisant réaliser des tests d'intrusions ("pentests") et "des méthodes inspirées par la police scientifique en curatif".

Le CHU de Bordeaux s'est doté d'un comité de pilotage cyber

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/