Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

La Fehap décerne cinq "trophées de l'innovation"

DEAUVILLE (Calvados), 8 décembre 2014 (Direct Hôpital) - La Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne privés à but non lucratif (Fehap) a décerné le 27 novembre, lors de son congrès annuel, cinq "trophées de l'innovation" et un "coup de coeur" à des projets portés par ses adhérents.

 
La Fehap organise ces trophées depuis 2011. Pour l'édition 2014, 123 projets avaient été présentés et 11 nominés, indique la fédération dans un communiqué.
 
L'un des cinq trophées salue la transformation de l'association francilienne Santé services, spécialisée en hospitalisation à domicile (HAD), en fondation reconnue d'utilité publique. L'objectif est de "mettre en place une réelle politique de récolte des libéralités (dons, legs) pour permettre aux plus démunis d'honorer leurs charges courantes, ou encore d'aider les aidants", rappelle le communiqué.
 
La formation musicale "Les Uns différents" de l'association Hubert-Pascal, basée à Nîmes, est également récompensée. Accueillant des personnes en situation de handicap mental reconnues inaptes au travail, même en milieu protégé, elle prenait initialement la forme d'un atelier musique. Elle est devenue "un groupe à part entière, disposant de son propre album musical, et avec un agenda de spectacles bien rempli dans l'ensemble de la région".
 
Le troisième trophée revient au projet "Soutien aux aidants à domicile et urgence/nuit" du service Domcare de la Maison de santé protestante de Bordeaux-Bagatelle (MSPB). Un de ses volets vise à "sécuriser le retour à domicile de la personne âgée dépendante en lui évitant de passer la nuit aux urgences, grâce à l'intervention d'une équipe professionnelle de nuit". Une autre équipe, de jour, s'emploie à "soutenir l'aidant à domicile, grâce à [un] accompagnement sur le long terme".
 
L'Association hospitalière de Franche-Comté (AHFC) est primée pour avoir adopté l'outil de simulation la "Chambre des erreurs". Sous forme d'un outil de simulation destiné à de petits groupes, il diffuse "la culture de la qualité et de la sécurité des soins" au sein des unités "en réduisant les événements indésirables". Cet outil est aussi déployé dans d'autres établissements français, note-t-on.
 
Le dernier trophée de l'innovation est revenu à un projet mené par l'Institut d'éducation motrice (IEM) "Les Chemins de traverse" (Association des paralysés de France -APF) de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) en partenariat avec l'association Envoludia et la Croix-Rouge française. Il vise à "faciliter le passage d'une structure médico-sociale pour enfants en situation de handicap à une structure pour adultes".
 
Le "coup de coeur" a été attribué au Groupement d'employeurs-Association ressources humaines (GE-ARH), en Charente-Maritime, qui réunit plusieurs établissements appliquant la convention collective de la Fehap (CCN 51). Il emploie des professionnels en contrat à durée indéterminée (CDI) qui sont mis à disposition de ces établissements en fonction de leurs besoins. Cela permet de "lutter contre la précarité, consolider et fidéliser les emplois", souligne le communiqué.
 
 
nc/ab/
 

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda