TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

La géolocalisation, facteur de sécurité pour les patients et le personnel

PARIS, 23 janvier (Direct Hôpital) - Le Centre Hospitalier Côte de Lumière, aux Sables-d'Olonne (Vendée), a mis en place une application de géolocalisation et d'alerte qui réduit le temps de réponse quand un membre du personnel a besoin de renforts. Pour réduire son coût, celle-ci a été intégrée au réseau wi-fi de l'établissement.

Quelques mois après son aménagement, fin 2011, le Centre hospitalier Côte de Lumière (212 lits et places de court séjour, 240 lits en Ehpad et 46 lits pour adultes handicapés) a voulu améliorer la sécurité des patients et du personnel. "Nous voulions avoir une vision globale de la sécurité, qui prévienne les fugues d'enfants ou de personnes âgées désorientées, les agressions sur le personnel ou les vols de nourrisson", explique Jacques Jadaud, ingénieur chargé d'opérations et production technique au Centre hospitalier.

L'infrastructure interne de l'établissement est constituée d'un réseau unique en fibre optique. Pour une question de coût mais aussi pour faciliter le développement ultérieur des applications, l'ingénieur souhaite que toute nouvelle application déployée à l'hôpital utilise ce réseau. Ce fut un des impératifs de l'appel d'offre lancé pour déployer une solution de sécurit&ea

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait