TecHopital.com

 

La maternité de La Rochelle s'engage dans une démarche éco-responsable

Engagée dans un projet de santé environnementale, la maternité Pernelle-Aufrédy de La Rochelle a changé de fournisseurs pour ses couches jetables en choisissant des couches écocertifiées.

La maternité s’inscrit dans la démarche de santé environnementale lancée par l’agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine qui vise à réduire l’exposition des femmes enceintes et des jeunes enfants aux perturbateurs endocriniens, rapporte l'établissement dans un communiqué du 23 janvier.

Elle a opté pour des couches intégralement fabriquées en France et sans parfum, lotion, latex, dérivés du pétrole ou additifs chimiques. Des analyses récentes ont confirmé l'absence de phtalates, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) pesticides, allergènes, composés organiques volatils (COV) et autres perturbateurs endocriniens.

"L’absence de résidus toxiques et des performances excellentes pendant les tests nous ont confortés" dans le choix de ces couches, a expliqué la sage-femme coordinatrice à la maternité.

Interrogé par TecHopital sur le surcoût engendré par ces achats, Pierre Thépot, directeur du CHU, a répondu: "La question du surcoût n'a pas de sens puisqu'on ne la pose pas lorsqu'il s'agit d'antibiotiques ou de médicaments plus performants."

Avec ce projet de maternité éco-responsable, "nous contribuons à créer un espa

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda