Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

La plateforme PréLiFa* facilite la communication entre soignants et famille des patients en réanimation

Pendant la crise sanitaire du Covid-19, l’hôpital Lariboisière (Paris, AP-HP) s’inquiétait du "trou noir" relationnel qui existait entre les familles et les patients en réanimation", se souvient le Pr Alexandre Mebazaa, chef du département anesthésie-réanimation de cet établissement, qui est à l'initiative du projet PréLiFa* (pour "Préservation du lien avec les familles").

"Bien que tenus d’informer les proches toutes les 12 heures, les soignants étaient contraints, par la situation, de privilégier le bon fonctionnement du service. De fait, le coup de fil périodique pouvait passer à la trappe. L’urgence de développer un outil garant du lien entre le patient et sa famille s'est donc fait sentir", a-t-il ajouté.

Hippocad, éditeur des solutions technologiques innovantes adaptées au secteur des services à la personne, de la dépendance et du handicap, a donc décidé de répondre à l'AP-HP en développant bénévolement, pendant l'épidémie, et cela avec l'aide de l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) la plateforme PréLiFa*. Cette plateforme vise donc à faciliter la communication des soignants et les familles des patients en réanimation.

Le fonctionnement de PréLiFa* "est simple", explique Hippocad dans son communiqué de presse, transmis le 23 juin à TecHopital. "Lorsqu’un patient arrive en service de réanimation, le nom et le contact de l’un de ses proches sont rentrés dans l’application par les soignants ou le personnel en charge de l’admission".

Une équipe de bénévoles d’Inria a été mise en place pour former un "back-office humain" permettant de contacter les familles afin de leur expliquer le fonctionnement de la plateforme et de recueillir leur consentement. Une fois cette démarche effectuée, les soignants ont la possibilité d'envoyer un message écrit ou audio par mail aux proches à propos du patient, directement depuis sa chambre. Ce message passe de nouveau par le "back-office humain" qui relit et, si besoin, modère le contenu, avant de valider l’envoi. De l’autre côté de la chaîne, le proche s’authentifie une première fois et peut ensuite recevoir les messages par mail.

Le choix technologique s'est donc porté sur une application web, permettant une utilisation sur smartphone, tablette ou ordinateur. Le tout a été développé à partir du back-office d’Asapro*, la solution maison d’Hippocad.

Après 48 heures de développement et 48 heures de test, la plateforme est entrée en production le 25 mars. Résultat, "les familles ont été soulagées de recevoir des nouvelles régulières, tandis que les soignants ont pu respirer", a rappelé Nicolas Anciaux, de l'Inria, cité dans le communiqué de presse.

A noter que n’importe quel membre de l’équipe soignante peut utiliser la plateforme: "du médecin à l’infirmière en passant par le kiné. Cela permet aussi de montrer aux familles que leur proche est entouré, qu’il n’est pas seul dans cette épreuve", a précisé Nicolas Anciaux.

Dans un premier temps, la plateforme PréLiFa* a été installée sur trois sites de l'AP-HP: l'hôpital Lariboisière, l'hôpital Saint-Louis et Beaujon (Clichy), avant d'étendre le déploiement à 8 de ses établissements.

L'AP-HP envisage dorénavant d'installer la plateforme sur tous ses sites.

gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda