Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

La Polyclinique Saint-Roch de Montpellier déménage 2.000 embryons

Conséquence de son déménagement vers des bâtiments neufs, la Polyclinique Saint-Roch de Montpellier a déplacé mardi 2.100 embryons congelés. Les embryons étaient conservés dans ses locaux pour le compte du centre AMP (aide médicale à la procréation) Saint-Roch. Ce transfert nécessite "des précautions et des mesures de sécurité toutes particulières", souligne l'établissement dans un communiqué.

Le convoi était composé de deux transporteurs: "le premier avec les cuves contenant les embryons et le second avec une réserve d'azote liquide". Il était escorté, à vitesse réduite, par des véhicules de police. "Evénement rarissime", le déplacement des embryons a été organisé "après avis de l'agence régionale de santé [ARS] Languedoc-Roussillon, afin que le centre AMP Saint-Roch puisse prendre les mesures nécessaires au bon déroulement de l'opération". Les embryons dits "surnuméraires" font l'objet d'une réglementation "stricte" en matière de cryoconservation. Ils doivent être maintenus à une température de -196 degrés Celsius dans de l'azote liquide.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda