TecHopital.com

 

La Région Ile-de-France aimerait terminer le déploiement de ses 500 lits de réa éphémères d'ici fin mars

Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital
Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital

PARIS, 2 mars 2021 (TecHopital) - Si 11 établissements franciliens ont d'ores et déjà reçu le financement de la Région Ile-de-France pour la création des 123 premiers lits de réanimation modulaires, pour un montant de 2,09 millions d'euros, l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) s'apprête à rejoindre ce programme qui devrait être bouclé d'ici fin mars.

La Région Ile-de-France a annoncé mi-janvier le lancement d'un plan d'investissement de 10 millions d'euros (M€) en faveur des services de réanimation des hôpitaux publics et privés franciliens. Ce plan prévoit notamment la création de 500 lits de réanimation éphémères pour compléter les 1.170 lits de réanimation existants en Île-de-France.

Ainsi, "à ce jour 11 projets ont d'ores et déjà reçu une promesse de financement de la part de la Région, représentant 2,09 M€ et la création de 123 lits de réanimation modulaires. Les équipements sont déjà en phase d'installation dans plusieurs établissements et une dizaine d'autres projets devraient voir le jour dans les prochains jours et semaines", a précisé le conseil régional d'Ile-de-France dans un communiqué publié le 18 février à la suite de la visite de Valérie Pécresse au CHI de Créteil (Chic).

Si au total plus d'une cinquantaine d'établissements de santé franciliens sont potentiellement concernés par ce programme, les établissements du groupement hospitalier de territoire (GHT) Hôpitaux Confluence Val-de-Marne Essonne, c'est-à-dire le CHI de Créteil et le CHI de Villeneuve-Saint-Ge

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda