Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

La traçabilité à l'instrument, un outil fiable pour la sécurité sanitaire (expérience du CHU de Rouen)

NANTES, 18 juin 2015 (Direct Hôpital) - La traçabilité à l'instrument est un outil fiable et nécessaire pour la sécurité sanitaire, montre un bilan à 10 ans de la pharmacie du CHU de Rouen présenté lors des journées nationales d'études sur la stérilisation dans les établissements de santé organisées à Nantes début avril par le Centre d'études et de formation hospitalières (CEFH).

La stérilisation centrale du CHU de Rouen a été la première à déployer largement et au quotidien un système de traçabilité à l'instrument, dès 2005, en utilisant des pastilles thermocollées Infodot* (Key Surgical) ou le marquage par micropercussion pour apposer un code datamatrix lisible par scanner.

Elle avait déjà montré l'utilité du système pour gérer une suspicion de maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) secondaire à un acte opératoire afin de retrouver rapidement les cinq patients suivants opérés avec le même matériel que le cas suspect.

Marc Laurent et ses collègues du service de Bernard Dieu a rapporté en communication affichée une évaluation à 10 ans de la performance et de la pertinence de cet outil.

Sur le plan de la sécurité sanitaire, au cours de ces 10 années, trois rappels de boîtes d'instruments pour suspicion de MCJ ont eu lieu et la traçabilité à l'instrument a permis de retrouver l'intégralité des instruments concernés dans la journée pour les mettre ensuite en quarantaine.

"Il est indéniable que la traçabilité à l'instrument est un outil fiable et nécessaire en termes de sécurité sanitaire", commente l'équipe.

La traçabilité à l'instrument est aussi une aide pour les agents de stérilisation pour la recomposition des boîtes d'instruments par reconnaissance des dispositifs médicaux (avec lecture des codes) et avec des photos.

Un audit réalisé a montré que 35% des boîtes étaient conformes sur les critères liés à la dénomination et/ou la taille et/ou la forme des instruments. Il a aussi pointé que 3% du parc a une double codification dans le logiciel (avec des noms différents) du fait de la présence concomitante d'une Infodot* et d'une gravure par micropercussion.

Depuis 2005, 3.300 compositions de boîtes d'instruments ont été créées dans le système informatique, 183.000 pastilles Infodot* ont été apposées et 222.000 instruments ont été enregistrés dans le système. La micropercussion a commencé en 2009 avec 25.500 gravures effectuées. Depuis 2014, 23.000 pastilles Infodot* ont été utilisées, 4.400 instruments achetés et 24.000 créés informatiquement (dont 65% recodifés lors de la recomposition, c'est-à-dire codifiés avec une dénomination).

"La traçabilité à l'instrument permet de faciliter la recomposition bien que la possibilité de recodifier les instruments par tout agent nuise à la qualité de cette étape", indique l'équipe.

"Avec le temps, notre base de données est polluée par ces erreurs de dénomination. A contrario, si cette possibilité était retirée, le délai de mise à disposition de certaines boîtes serait rallongé. Le fonctionnement n'est pas optimal. Le marquage des instruments associé aux photos est un bon outil mais une connaissance des instruments et de la rigueur sont également nécessaires pour l'améliorer", commente l'équipe.

Les pharmaciens estiment nécessaire de travailler à l'uniformisation des boîtes et des instruments avec les blocs opératoires afin de simplifier cette base de données.

La traçabilité à l'instrument nécessite une bonne gestion au long cours de la base de données pour éviter ce genre d'écueils. Il semble plus pertinent de recourir à une seule méthode de marquage en tenant compte de sa pérennité (les pastilles peuvent se décoller). "La RFID (identification par radiofréquences) est-elle la solution?", s'interrogent les pharmaciens du CHU de Rouen.

sl/ab/

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions