Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le CHU de Toulouse a développé un plan de déplacement hospitalier (PDH) ambitieux

Le bâtiment Urgences, réanimation, médecines (URM) sur le site Purpan du CHU de Toulouse
Le bâtiment Urgences, réanimation, médecines (URM) sur le site Purpan du CHU de Toulouse

Après la mise en place d'un premier plan de déplacement hospitalier en 2012, le CHU de Toulouse a entièrement réactualisé son plan de déplacement hospitalier (PDH) grâce à une nouvelle géolocalisation du personnel des différents sites.

Le CHU de Toulouse a engagé sa première démarche de diagnostic environnemental dès 2005. En 2012, la direction développement durable, créée en 2010, a acté un plan d'actions précis. Dorénavant c'est un comité de pilotage qui suit la mise en place des actions, qui se déploient selon 4 axes différents: l'énergie (énergies, eau, air, transport) ; les déchets et la biodiversité ; les achats éco-responsables et enfin l'aspect social et sociétal du développement durable. Parmi celles-ci, le plan de déplacement hospitalier est particulièrement original et complet.

Economiser sur les déplacements

"La Haute-Garonne est l'un des départements les plus motorisés de France", a expliqué Elisabeth Toutut, responsable du développement durable au CHU de Toulouse, interrogée par TecHopital. "Il est difficile de renoncer à son véhicule personnel", pour adopter un mode de transport durable.

Pour réduire ses émissions de gaz à effet, le CHU de Toulouse a mis en place un plan de déplacement hospitalier (PDH) "pour les professionnels du CHU domiciliés sur toute l'aire urbaine toulousaine et au-delà", précise l'établissement dans un communiqué.

Les agents du CHU ont été géolocalisés pour pouvoir superposer la carte des transports en commun avec leur lieu d'habitation et ainsi permettre l'actualisation du plan de déplacement et l'offre de transport.

Le CHU mise sur "la promotion des déplacements domicile-travail en modes doux, propres ou partagés" avec une campagne d'information sur la prise en charge partielle par lui des frais de transports, la mise en place d'une convention de covoiturage avec le syndicat mixte des transports en commun de l'agglomération de Toulouse (SMTC), Tisséo, et la facilitation du recours aux déplacements en vélos, etc.

"Nous avons mis à disposition des parkings à vélos sécurisés fermés et des racks à vélos", détaille Elisabeth Toutut. "Des pistes cyclables ont été aménagées sur le site, en concertation avec le personnel pour faciliter leur déplacement."

Mais la convention de covoiturage passée avec Tisséo "n'a pas vraiment accroché, car le personnel a des horaires décalés, très spécifiques", affirme la responsable du développement durable. "Nous travaillons depuis sur un projet de co-voiturage 'maison', un mélange entre Uber et Blablacar qui permettra aux agents qui disposent de places dans leur voiture de les proposer, via une application bientôt mise à disposition du personnel."

"Nous avons également loué des véhicules hybrides pour remplacer les voitures thermiques de la flotte de l'hôpital et nous avons repris toute la stratégie d'offre de parkings en redistribuant les places." Le CHU a décidé de rendre le parking payant, à "des tarifs très légers", assure Elisabeth Toutut. En effet, "nous avions constaté la présence de voitures 'ventouses' à proximité du tram qui traverse le coeur du site de Purpan".

Ainsi, un grand parking de 400 places, dont 300 seront proposées aux visiteurs et aux agents vient d'être achevé. Equipé d'un éclairage aux LED, il dispose également d'une dizaine de places pour la recharge des véhicules électriques et d'aires consacrées au co-voiturage.

Entre les sites, les déplacements des agents ont été rationnalisés: par l'utilisation de navettes inter-sites, la réduction des déplacements des véhicules du CHU en mutualisant le parc automobile, la mise à disposition d'équipements de visioconférences, et aussi en formant les chauffeurs de camions à l'éco-conduite. Le CHU souhaite également promouvoir le télétravail du personnel non soignant.

Tous ces efforts engagés ont été récompensés en septembre 2016 par une médaille de bronze des trophées Eco-mobilités du SMTC Tisséo, qui ont pour objet de valoriser et d'encourager les plans de mobilité des acteurs économiques de l'aire métropolitaine toulousaine.

Développer les énergies renouvelables sur plusieurs sites
Pour réduire ses émissions de CO2, le CHU de Toulouse mise sur le déploiement des énergies renouvelables (ENR) et une politique d'efficacité afin de réduire sa facture énergétique annuelle de 15 millions €.
  • sur le site de Purpan: construction en 2014 d' une centrale biomasse, opérée par Dalkia et alimentée par des résidus de bois qui fournit 90% du mix énergétique du site. Réduction de 5.300 tonnes éq CO2, soit l'équivalent de 3.000 voitures en circulation.
  • sur le site de Rangueil: raccordement au réseau de chaleur urbain de la métropole de Toulouse, alimenté par un incinérateur d'ordures ménagères, est prévu pour 2018.
  • l'institut universitaire de cancérologie prévoit de faire de même.
  • installation de deux ombrières photovoltaïques sur le parking de l'institut universitaire de cancérologie et le nouveau parking du site de Purpan.
  • une campagne de sobriété énergétique va être lancée en avril visant à sensibiliser les agents aux éco-gestes. Déjà en 2016, une économie de 7% de la consommation soit 770.000€ a été enregistrée.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions