Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

31/03/2016
Envoyer un email Imprimer

Le Centre Léonard-de-Vinci à Douai (Nord) va s'équiper d'un Cyberknife en 2016

Après avoir été le premier centre privé à se doter de la tomothérapie (Tomotherapy, Accuray) en 2014, le Centre Léonard-de-Vinci, qui fait partie du pôle d'imagerie et de cancérologie du Pont-Saint-Vaast à Douai (Nord), va s'équiper d'un appareil de radiochirurgie robotisée Cyberknife (Accuray toujours).

L'acquisition du Cyberknife représente un investissement de 3,96 millions d'euros. La livraison est prévue mi-avril pour débuter des traitements en septembre, a précisé la clinique à APMnews. Les indications de radiothérapie stéréotaxique se développent (métastases cérébrales, osseuses, oligométastases, tumeurs bronchiques, métastases et tumeurs hépatiques, réirradiation ORL), tandis que d'autres sont à l'étude dans le cancer de la prostate ou du sein. Outre des CHU et des centres de lutte contre le cancer (CLCC), d'autres centres privés ont déjà installé cet appareil de radiothérapie de haute précision. "Il y a actuellement 11 CyberKnife en service en France", a indiqué Accuray. Le Centre Léonard-de-Vinci, qui traite 150 patients par jour en radiothérapie, prévoit également d'installer un deuxième appareil de tomothérapie en 2016. Son équipe comprend cinq radiothérapeutes, quatre physiciens, trois dosimétristes techniciens en physique et radioprotection, 11 manipulateurs et une qualiticienne.

Partagez cet article

Il y a un commentaire sur cette publication

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Rédigé par: andre.wencker  le 01/04/2016 à 9:38
|
Il serait intéressant de savoir si cette technique apporte des résultats meilleurs que celles auxquelles elle se substitue ; quelles études, sur combien de cas ; en quoi consiste les améliorations obtenues,...
Les offres
Agenda