Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Le CH Annecy Genevois crée un logiciel d'aide à la décision pour la prise en charge des patients Covid

Le CH Annecy Genevois (Change) et le conseil départemental de l'ordre des médecins de Haute-Savoie ont créé un outil informatique d'aide à la décision pour la prise en charge des patients Covid, a fait savoir le Change dans un communiqué le 6 juillet.

Ce logiciel est mis à disposition des médecins de ville et hospitaliers du département "à titre gracieux par le conseil départemental de l'ordre, l'union régionale des professionnels de santé (URPS), le groupement hospitalier de territoire (GHT) Haute-Savoie Pays de Gex et le GHT Léman Mont-Blanc", a précisé l'établissement.

Baptisé CoVaction, il utilise des protocoles établis par des infectiologues du Change et du CH Alpes Léman (Chal).

Il propose de guider les décisions du médecin traitant lorsqu'il est face à un patient symptomatique ou un patient asymptomatique cas contact confirmé, selon les résultats de tests, les antécédents ou la gravité des symptômes.

Sont également disponibles les conduites à tenir selon les résultats des tests PCR ou sérologiques, la présence ou non de symptômes et la présence ou non de risque de forme grave; les consignes pour les patients à risque de forme grave et des indications sur la prescription et le délai de tests PCR ou sérologiques.

Les médecins peuvent également avoir accès à "des avis téléphoniques et par messagerie sécurisée des infectiologues du GHT Léman Mont-Blanc et du Change", a indiqué ce dernier.

Ce logiciel s'inscrit dans un dispositif plus large de surveillance de l'épidémie, également nommé CoVaction, qui "organise l’intervention coordonnée de tous les professionnels de santé, chacun dans son rôle, au service de la population et de la lutte contre ce virus", a-t-il ajouté.

Ce dispositif "intègre également des outils de veille sur l’évolution de la situation qui permet d’agir rapidement en cas de reprise localisée de l’épidémie et comporte une dimension de prévention et d’accompagnement des populations".

"Les patients sans médecin traitant sont orientés vers des praticiens volontaires, vers les médecins de la permanence des soins ambulatoire (PDSA) ou encore vers des centres Covid (ou cabinets identifiés) selon un protocole partagé au niveau du département et régulé par les hôpitaux ou le centre 15".

Le dispositif rassemble notamment les deux GHT du département, les antennes départementales des ordres des masseurs-kinésithérapeutes, des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes, l'URPS, la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), la préfecture, les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), l'agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que des établissements privés et médico-sociaux.

La page CoVaction sur le site du Change

lc/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda