TecHopital.com

 

Le CH d'Alès-Cévennes, à saturation, tente d'ouvrir de nouveaux lits pour les patients Covid

Le centre hospitalier Alès-Cévennes (Chac) fait face à une saturation de ses capacités d'accueil de patients Covid-19 et espère pouvoir augmenter très vite le nombre de lits de réanimation, a-t-on appris le 12 novembre auprès de la direction.

L'établissement prenait en charge "en moyenne 70 patients Covid ces derniers jours" dont 14 en réanimation le 12 novembre, après un pic de 75 patients la première semaine de novembre, a indiqué à APMnews/TecHopital Hervé Nardias, directeur adjoint en charge des affaires générales et médicales, de la communication et des relations avec les usagers.

"Ce chiffre est très élevé pour un établissement de notre taille [290 lits et places de médecine, chirurgie et obstétrique -MCO] et impose un effort de prise en charge à très haut niveau en termes de réorganisation collective et de mobilisation individuelle de nos agents", a-t-il déclaré.

"Des transferts de malades sont organisés vers les établissements de Nîmes ou vers la clinique Bonnefon (Elsan), à Alès.

En réanimation, l'hôpital prévoit d’augmenter progressivement sa capacité à "18 lits au maximum, en fonction des ressources humaines [RH] dispo

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda