TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Le CH de Libourne et le centre d'imagerie fonctionnelle de Bordeaux vont mettre en place un centre de scintigraphie d'ici 2022

Le centre hospitalier (CH) de Libourne s'est associé au centre d'imagerie fonctionnelle (CIF) de Bordeaux pour construire un centre de scintigraphie à horizon 2022, selon un communiqué diffusé la semaine dernière.

La convention, qui permettra l'installation sur le site Sabatié /Boulin du CH du futur centre de scintigraphie sera signée le vendredi 16 octobre.

L'objectif affiché est le démarrage de l'activité à l'automne 2022, avec la construction d'un bâtiment de 3.000 m², équipé d'une caméra à semi-conducteur consacrée à la cardiologie, de deux gamma-caméras hybrides couplées à un scanner et d'un appareil de tomographie par émission de positons (TEP-TDM).

Le bâtiment sera associé à un parking de 160 places et un investissement de 20 millions d'euros est prévu. L'investissement sera porté par le centre d'imagerie fonctionnelle de Bordeaux, a précisé le CH le 13 octobre.

Le CH (1.284 lits et places) souligne qu'actuellement les établissements proposant des examens de scintigraphie "sont implantés sur la zone de Bordeaux Métropole, dont l'accès reste difficile pour une part importante de la population du Nord et de l’Est" et que l'empla

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait