Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le CH et la ville de Vendôme envisagent de construire une cuisine commune

Le projet de construction pour l'hôpital et la ville de Vendôme d'une cuisine commune a été annoncé le 6 février au conseil municipal, a précisé à TecHopital Valérie Boismartel, directrice de l'hôpital.

La cuisine centrale du centre hospitalier (CH) de Vendôme, qui livre en liaison froide 2.200 repas par jour, a été construite dans les années 1990 et ne répond plus aux normes sanitaires actuelles. Devenue obsolète, "elle nécessite des travaux trop importants", a expliqué Valérie Boismartel. "Réfléchissant à la construction d'une nouvelle cuisine, nous avons commandé une petite étude technique sur nos besoins", a-t-elle complété.

Du côté de la ville, la cuisine centrale qui livre entre 1.350 et 1.700 repas/jour est également ancienne et nécessite d'importants travaux. Les élus du conseil municipal ont donc approuvé à l'unanimité le lancement d'une étude de faisabilité pour une cuisine commune et une mutualisation des services.

"Nous avons décidé, avec la ville, de créer un groupement de commandes pour pouvoir réaliser une étude de faisabilité", a complété Valérie Boismartel. La prochaine étape est donc de "choisir avec la ville un consultant spécialisé qui pourra nous accompagner".

L'étude menée sous l'égide de l'hôpital devrait être lancée au cours du premier semestre 2020. "Nous avions estimé le coût d'une cuisine dédiée à l'hôpital à 3,5 millions d'euros [M€]. Quant au coût d'une cuisine centrale en commun avec la ville, son coût a été estimé à 5,5 M€".

"L'implantation du site de production n'a pas encore été choisie", a fait remarquer la directrice.

"Il va également falloir réfléchir à la mutualisation des moyens humains puisqu'il n'y aura plus qu'une seule cuisine, ainsi qu'aux équipements choisis, car la cuisine de l'hôpital est beaucoup plus automatisée que celle de la ville."

"Nous allons donc vers une optimisation des achats, de la production, de l'organisation et de la logistique". Pour cela, "nous travaillons en bonne intelligence avec la ville car nous avons les mêmes fournisseurs. Il est clair que l'hôpital a une certaine exigence en termes de qualité car nous livrons à des personnes âgées en long séjour. Notre souci porte sur la qualité des matières premières et le fait d'apporter du plaisir à manger", a souligné la directrice du CH.

Enfin, l'hôpital et la ville souhaitent favoriser un approvisionnement local et bio.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=SE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_term=TECHOPITAL
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions