TecHopital.com

 

Le CHU de Brest se dote d'un cytomètre de masse Hypérion*

Le CHU de Brest et l'université de Bretagne occidentale (UBO) ont acquis un cytomètre de masse imageur Hypérion* (Fluidigm), équipement de pointe qui permet de mieux caractériser les cellules cancéreuses, ont annoncé les deux partenaires le 9 octobre lors d'une conférence de presse.

Acquis début septembre et installé dans l'unité de recherche Inserm LBAI (lymphocytes B et auto-immunité), l'équipement permet "d'étudier à grande échelle et à une résolution unicellulaire, les modifications des voies impliquées dans la survie d'un clone tumoral". Il permet d'identifier les cellules initiatrices de tumeurs et de métastases, aussi bien dans le sang qu'au sein des tissus.

Ce cytomètre permet de mesurer simultanément l'expression de plus de 40 biomarqueurs différents dans une seule biopsie, alors que les praticiens sont limités à deux ou trois. Cet outil doit servir à mieux comprendre pourquoi un traitement est efficace chez un patient et inefficace chez un autre.

"Ce nouvel équipement va permettre de développer à Brest une médecine de précision offrant des capacités thérapeutiques uniques", explique le Pr Jacques-Olivier Pers, directeur du laboratoire LBAI.

L'Institut régional du cancer à Montpellier (ICM) s'est équipé d'une plateforme d'imagerie couplant pour la première fois CyTOF* et Hypérion* en janvier et l'a inaugurée en septembre.

Le financement de l'appareil dont le coût avoisine le million d'euros a été rendu p

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda