Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Le CHU de Nantes a reçu 1,4 M€ de dons en soutien au personnel hospitalier, aux patients et à la recherche

Le Fonds de dotation du CHU de Nantes a reçu, dans le cadre du fonds d’urgence Covid, 1,4 million d’euros de dons en soutien au personnel hospitalier, aux patients et aux résidents de l’établissement comme à la recherche qu'il attribuera pour 60% aux actions vers les professionnels hospitaliers et vers les patients et résidents et pour 40% à la recherche, a détaillé le CHU dans un communiqué.

Il a détaillé la répartition adoptée le 22 juin par le conseil d’administration du fonds de dotation.

Il a reçu plus de 1.100 dons en nature (équipements de protection, matériels informatiques, repas, etc…) et propositions de services aux professionnels provenant de plus de 630 entreprises, associations, institutionnels et plus de 3.600 donateurs particuliers. Des entreprises locales ont également fabriqué des visières de protection et surblouses.

"Les dons reçus permettront de répondre aux besoins dans trois grandes thématiques": le soutien aux soignants et professionnels hospitaliers, en faveur de leur qualité de vie au travail sur le plus long terme, le soutien aux patients et résidents des Ehpad de l’établissement, notamment pour améliorer leurs conditions d’accueil et favoriser leur bien-être et le soutien à la recherche dans le cadre de projets coordonnés par le CHU dans la lutte contre le Covid-19.

Une majorité des dons est déjà en cours de réalisation ou finalisés, notamment:

  • l’achat de respirateurs pour la prise en charge des patients en réanimation
  • l’achat d’équipements médicaux pour l’unité de post-réa Covid de la médecine physique et réadaptation (MPR)
  • l’achat de surblouses et autres équipements ou matériels de protection des professionnels
  • l’acquisition d’équipements et de tablettes numériques pour les patients et résidents
  • l’aménagement de salons de visite pour les Ehpad de Beauséjour et de la Seilleraye
  • l'acquisition de matériels et d'équipements pour renforcer la politique de prévention des risques professionnels (et notamment les troubles musculo-squelettiques: matériel de levage, matériel ergonomique, chariots à assistance électrique, etc.) et l’accompagnement des professionnels en matière de prévention des risques psycho-sociaux (espaces de respiration et éveil musculaire)
  • la mise en œuvre de projets de recherche permettant de mieux comprendre les mécanismes du coronavirus en particulier auprès de certains patients avec des pathologies chroniques (diabète, maladie inflammatoire chronique de l’intestin).

Deux syndicats (FO et la CFDT) ont contesté la répartition des dons dans des communiqués publiés le 23 juin. La CFDT a demandé "que la totalité des dons soit redistribuée aux agents présents pendant la crise et qui n’ont pas pu bénéficier des 1.500 euros de prime octroyée par le ministère de la santé" et non pas pour financer des équipements d’amélioration des conditions de travail" qui doivent l'être sur fonds propres, selon le syndicat.

Enfin, FO a dénoncé un manque de transparence et a contesté l'utilisation des dons pour la reconstitution de stocks d’équipements de protection individuelle ou pour des formations à la gestion du stress.

sl/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://exed.mines-paristech.fr/formations/certificat-management-hospitalier-et-du-secteur-de-la-sante/
Les offres
Agenda