Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le CHU de Nîmes organise un "escape game" pour se former à la prise en charge médicamenteuse

Du 17 au 20 décembre, le CHU de Nîmes organise un "escape game" sur la prise en charge médicamenteuse.

"Un patient est retrouvé décédé dans sa chambre, saurez-vous en trouver la cause? Telle est l’énigme que les professionnels inscrits à cette formation inédite devront résoudre". Pour cela, "fouille, résolution d'énigmes, logique et cohésion du groupe seront indispensables pour réussir à sortir de la salle en 35 minutes", indique l'établissement dans un communiqué publié le 13 décembre.

L'escape game est "un outil ludique et innovant" qui consiste à proposer à une équipe une série de défis et énigmes dont la résolution permet de progresser dans un scénario et de sortir du lieu où se déroule l'action du jeu. Cette première au CHU de Nîmes s’inscrit dans le projet institutionnel "Vers un hôpital sans erreur d’administration", porté par la délégation à la qualité et à la gestion des risques.

"Nous avons travaillé depuis le début de l'été à cette formation. Nous souhaitions développer un projet de simulation innovant et d'actualité", ont indiqué Marion Boissière, responsable qualité, et le docteur en pharmacie Virginie Chasseigne, les deux créatrices du scénario.

L’objectif de cette formation alliant le ludique à l’apprentissage est d'intéresser tous les collaborateurs du CHU, qu’ils soient préparateurs en pharmacie, pharmaciens, opérateurs ou administratifs.

"Afin de favoriser les échanges multidisciplinaires, chaque groupe, de quatre à cinq participants, est composé de différents corps de métier. L'objectif est de créer une cohésion de groupe, de 'pimenter' les enseignements et de revoir des principes de prise en charge médicamenteuse. Pour réussir l’escape game, le plaisir de travailler en équipe va primer, chacun a besoin de l'autre pour s'en sortir, il s’agit d’une réelle expérience immersive", poursuivent-elles.

Durant la semaine de l'escape game, les salles de simulation en hygiène de la faculté de médecine Montpellier-Nîmes recevront 25 groupes par jour, soit 125 participants.

Une adaptation du scénario pour les infirmiers diplômés d’Etat (IDE) est envisagée en 2019. Cette formation sera ouverte aux IDE du groupement hospitalier de territoire (GHT) Cévennes-Gard-Camargue.

gdl/gb

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions