TecHopital.com

 

Le CHU de Rennes inaugure sa nouvelle biobanque

La nouvelle biobanque Pierre Rochcongar du CHU de Rennes regroupant 25 collections en cancérologie, maladies génétiques, maladies inflammatoires, 160.000 prélèvements de sang, d'ADN ou de cellules stockées et 15.000 échantillons biologiques, a été inaugurée lundi, précise le communiqué de l'établissement.

L'investissement total s'élève à 2,2 millions €. Le projet a été financé grâce à l'engagement de 600 mécènes du fonds de dotation du CHU de Rennes "Nominoë" (1,2 million €) pour le bâtiment et avec le concours de l'Etat, la région Bretagne, Rennes Métropole et l'université dans le cadre d'un contrat plan Etat région (CPER) pour l'acquisition des équipements (840.000 €) et de 200.000 € par le CHU.

La biobanque a officiellement ouvert ses portes en novembre 2016, s'appuyant sur une activité en croissance continue entre 2013 et 2016 du Centre de ressources biologiques (CRB) Santé de Rennes avec un budget d'exploitation moyen annuel de l'ordre d'environ 800.000 €, financé par le CHU. Le CRB a voulu créer "une bibliothèque du vivant" où les chercheurs peuvent venir puiser.

160.000 prélèvements de sang, d'ADN ou encore de cellules sont actuellement stockés sur un site centralisé permettant de rationaliser les circuits, de centraliser le stockage froid dans des enceintes à -20°, -80° et -150°c, permettant aussi le stockage en azote liquide avec une alimentation automatisée, sophistiquée et sécurisée.

Les échantillons so

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda