Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Le CHU de Rennes se dote d'une salle d'imagerie interventionnelle multimodale

L'établissement a finalisé l'équipement de sa nouvelle salle d'imagerie interventionnelle multimodale pour un investissement de 850.000 euros, a-t-il annoncé dans un communiqué du 4 septembre.

Avec l'installation d'un arceau de radioscopie, le service de radiologie et d'imagerie médicale du CHU de Rennes bénéficie d'une nouvelle salle d'imagerie interventionnelle complète rassemblant de façon inédite trois modalités de guidage: un scanner interventionnel doté d'un large tunnel, un échographe de dernière génération permettant la fusion d'images (synchronisation d'imageries en coupe et de l'échographe) et un arceau de scopie mobile optimisant le guidage des instruments grâce à des images en temps réel.

Cet équipement de haute technologie vient compléter l'offre de radiologie interventionnelle qui comprend déjà trois autres salles, l'une à l'hôpital Sud, les deux autres sur le site de Pontchaillou. Il permet la réalisation de prélèvements biopsiques très ciblés, ce qui facilite l'analyse et le traitement d'un certain nombre de pathologies tumorales.

Partiellement ouverte il y a un an, cette salle a déjà vu la réalisation de plus de 1.000 interventions. Y cohabitent les équipes d'imagerie abdominale, cardio-thoracique, neurologique et d'anesthésie. Elle a permis de libérer les autres scanners de ces actes interventionnels, notamment au bénéfice de la prise en charge des patients du service des urgences, indique le CHU.

De même, les autres salles opératoires de radiologie interventionnelle qui commençaient à entrer en saturation depuis quelques mois ont pu être délestées, précise le Dr Emmanuel Quéhen, radiologue abdominal et responsable de l'unité fonctionnelle du scanner interventionnel.

De nouvelles stratégies thérapeutiques vont pouvoir être développées: à court terme la cryothérapie pour détruire des tumeurs rénales, pulmonaires ou osseuses par le froid, mais aussi des techniques de consolidation ou renforcement de l'appareil musculo-squelettique pour certaines tumeurs ou douleurs récalcitrantes.

La salle est équipée d'un système de diffusion en live streaming pour la formation et l'enseignement à distance.

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda