Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Le CHU de Tours s'allie à Calmedica pour détecter les patients présentant des signes de Covid-19

Le CHU de Tours a annoncé le 2 décembre avoir retenu l'outil MemoQuest* de Calmedica, start-up spécialisée dans l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) en santé, "pour le tri des patients Covid+/non-Covid".

L'outil MemoQuest* repose sur un robot conversationnel (ou chatbot) capable de dialoguer par SMS avec des patients avant et après une hospitalisation, et d'alerter les équipes médicales en cas de besoin, notamment pour le suivi post-opératoire, rappelle-t-on.

Dans le cadre de son utilisation par le CHU de Tours, il permet de détecter "en amont" de leur visite à l'hôpital, des patients qui nécessiteraient un circuit particulier ou risqueraient de contaminer d’autres patients en raison d'une infection au Sars-CoV-2.

Après avoir répondu à un questionnaire envoyé par SMS et en fonction de ses réponses, chaque patient "se voit attribuer un statut (rouge/vert) qui va déterminer son parcours d’entrée et de sortie de l’hôpital, et la conduite à tenir des professionnels qui l’accompagneront dans sa prise en charge administrative", ont détaillé les deux partenaires.

"Le système soulage les secrétariats médicaux de plus de 80% des appels téléphoniques et permet à l’hôpital de garantir la cohérence de sa capacité d’accueil aux règles sanitaires en vigueur", ont-ils ajouté. Déployé en "trois semaines", l'outil est en réalité opérationnel "depuis le 15 mai 2020", a fait savoir le CHU le 2 décembre.

Le CH du Puy-en-Velay utilise également la solution depuis le printemps dernier pour le suivi des patients à domicile et l'anticipation des arrivées aux urgences.

wz/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait