Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le Cofrac vise la mise en place d'une accréditation en imagerie médicale pour 2019

PARIS, 19 novembre 2018 (TecHopital) - Le Comité français d'accréditation (Cofrac) a lancé une consultation et un appel à commentaires jusqu'à fin décembre pour un projet de référentiel d'accréditation en imagerie médicale qui pourrait aboutir au premier semestre 2019, a-t-on appris auprès d'Hélène Mehay, directrice de la section santé humaine de l'organisation.

Le Cofrac, unique instance nationale d’accréditation selon un décret du 19 décembre 2008, a "lancé ce projet, car il a été sollicité par une structure d'imagerie" qui "souhaitait se faire accréditer", a indiqué Hélène Mehay, interrogée le 14 novembre par APMnews (site d'information d'APM International, dont fait partie TecHopital). Si une ou plusieurs structures "sont prêtes et intéressées", les premières accréditations pourraient se faire "au premier semestre 2019", a précisé Hélène Mehay.

La "stratégie" du Cofrac est de réaliser "des opérations pilotes", c'est-à-dire de délivrer des premières accréditations qui "auront une vraie valeur" et "nous permettront en même temps de vérifier que le processus que nous avons développé fonctionne bien et est bien adapté", a-t-elle fait valoir. Des "ajustements" seront effectués si besoin, "avant de le proposer à d'autres [structures]".

Ce projet d'accréditation d'activités d'imagerie médicale "à visée diagnostique, pronostique ou de suivi thérapeutique" et élaboré "pour prendre en compte les spécificités du domaine de l’imagerie médicale" se base sur la norme ISO 15189, souligne le Cofrac dans un document de présentation, publié sur son site début novembre. Cette norme a été retenue "comme étant la plus appropriée pour l’imagerie médicale".

Les exigences organisationnelles exposées dans le projet du Cofrac "concernent la mise en place d’un système de management de la qualité dans une dynamique d'amélioration continue". Les exigences techniques en question sont liées à "la compétence attendue du personnel, l’adéquation des locaux et matériels y compris informatiques, la prise en compte d’exigences en matière de radioprotection, la prise en charge du patient et la maîtrise des examens, la traçabilité des actions menées".

Et ce "dans un objectif d’amélioration de la prise en charge du patient, de la sécurisation des pratiques et de l’efficience des services d’imagerie médicale", est-il exposé.
"Cette démarche s’inscrit de manière naturelle dans le développement international de l’accréditation actuel pour renforcer la confiance des cliniciens demandeurs et des patients", a précisé le Cofrac.

Un groupe de réflexion créé au sein de la section santé humaine du Cofrac est à l'origine de la rédaction de ce projet. Ce groupe intègre des radiologues, échographistes, des responsables informatiques, ou encore des managers en santé (cadres dans l'imagerie privé), a égrené Hélène Mehay. Egalement, des représentants de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont participé à "quelques réunions".

L'appel à commentaires pour le projet est "ouvert à tous", a-t-elle assuré.
Par ailleurs, le Cofrac donne la possibilité aux professionnels de "participer à la dynamique d'amélioration" du projet et prévoit une rencontre ad hoc mercredi 5 décembre.

La section santé humaine du Cofrac propose actuellement des accréditations pour les laboratoires en biologie médicale, en anatomie et cytologie pathologiques (ACP), ainsi que pour les laboratoires de biologie médico-légale.

Elle dispose de 483 évaluateurs et de 57 membres d'instance.

Le projet de référentiel d'accréditation en imagerie médicale du Cofrac

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions