TecHopital.com

 

Le coût total de la cyberattaque du CH de Dax s'est élevé à 2,3 millions d'euros

Crédit: Adobe Stock
Crédit: Adobe Stock

(Par Wassinia ZIRAR, au congrès de l'Apssis)

LE MANS, 11 avril 2022 (TecHopital) - Le coût total de l'attaque informatique subie par le centre hospitalier (CH) de Dax dans la nuit du 8 au 9 février 2021 s'élève à 2,3 millions d'euros "compensés par l'agence régionale de santé" (ARS), a rapporté le 7 avril le responsable de la sécurité des systèmes d'information de l'hôpital, Nicolas Terrade.

Il s'est exprimé lors d'un retour d'expérience livré à l'occasion du 10e congrès de l'Association pour la sécurité des systèmes d'information de santé (Apssis).

Le CH de Dax a fait savoir le 10 février 2021 qu'il avait subi une cyberattaque ayant "mis hors service la totalité de [son] système d'information" (SI), survenue dans la nuit du 8 au 9 février aux alentours de 2 heures du matin, rappelle-t-on.

Un peu plus d'un an après, la facture se révèle salée: 2,3 millions d'euros, en dépit de la mobilisation totale et rapide des équipes du CH.

Le montant, entièrement "compensé par l'ARS Nouvelle-Aquitaine", se compose de la manière suivante:

->investissements: 174.000 € (matériel pour reconstruction du réseau)
->prestations cybersécurité et réinstallations: 546.000 €
->sous-traitance des prestations de biologie médicale: 9.000 €
->coûts RH, renforts et heures supplémentaires: 1,48 million d'euros
->pertes de recettes commerciales: 143.000 €.

La coûteuse attaque a été causée par le rançongiciel (ou ransomware) Ruyk. Pour rappel, il s'agit d'un cryptovirus, c'est-à-dire un logiciel malveillant, qui chiffre les données d'un

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/