Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr
http://www.canyon.fr/

Le gouvernement a commandé plus d'un milliard de masques sanitaires

Le gouvernement a annoncé le 19 mai dans un communiqué avoir commandé plus d'un milliard de masques sanitaires qui seront fabriqués en France, afin de répondre aux besoins des professionnels de santé et des patients atteints par le Covid-19.

Il a précisé que "ces masques seront distribués aux professionnels de santé, en ville, à l'hôpital, dans les établissements et services médico-sociaux, aux équipes chargées de réaliser les tests ainsi qu'aux personnes atteintes par le Covid-19 et aux personnes à haut risque médical de développer une forme grave de Covid-19". Ils seront progressivement livrés d'ici à décembre.

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé fin mars une dotation exceptionnelle de 4 milliards d'euros à un fonds géré par Santé publique France consacré à l'achat d'équipements et matières premières pour faire face à l'épidémie de Covid-19, rappelle-t-on.

Il avait alors déclaré qu'il fallait de nouveau regagner la souveraineté nationale en produisant en France et "assurer l'indépendance de notre pays avant la fin de l'année 2020".

Le gouvernement a rappelé que la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'économie et des finances, Agnès Pannier-Runacher, a mobilisé la direction générale des entreprises (DGE) à Bercy pour accompagner "toute la chaîne de valeur": fabricants de machines, production de matières premières et émergence de nouveaux producteurs de masques.

Fin avril, elle avait annoncé la création de nouvelles lignes de production de masques chirurgicaux et FFP2 afin d'atteindre 20 millions de masques produits par semaine en France "d'ici fin mai" afin de faire face à l'épidémie de Covid-19 et souligné le renforcement des capacités de production de quatre fabricants de masques sanitaires implantés en France: Kolmi, Paul Boyé Technologies, Valmy et Macopharma, note-t-on.

La production hebdomadaire de masques sanitaires en France est ainsi passée de 3,5 millions avant la crise, à 10 millions en avril.

Bercy a par ailleurs suscité l'entrée de nouveaux acteurs de la filière, comme Brocéliande, Savoy, BB Distrib et BioSerenity, et accompagné la "montée en charge" de deux fabricants de machines de masques français, "en particulier Cera, avec l'appui de Michelin".

En détail, la fabrication des masques chirurgicaux et FFP2 est passée de 3,5 millions d'unités par semaine avant la crise sanitaire à 10 millions par semaine en avril. Le gouvernement a rappelé l'objectif d'une production de 20 millions d'unités hebdomadaires d'ici fin mai, puis de 50 millions en octobre.

"Je veux saluer le renfort de quatre nouveaux acteurs de la filière: cela témoigne de l'engagement de notre industrie afin de fournir des masques aux personnels de santé et aux malades", a expliqué Agnès Pannier-Runacher.

"La mobilisation de nos entreprises françaises est sans précédent", s'est félicité Olivier Véran, cité dans le communiqué. "Avec le développement de la filière française, nous sécurisons dans la durée l'approvisionnement en masques de notre système de santé", a-t-il ajouté.

cp/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda