Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Le nouveau bâtiment de l'hôpital Henri-Mondor, renommé "Reine" en hommage à une soignante de l'AP-HP décédée du Covid-19

"J’avais lancé un appel pour nommer le nouveau bâtiment dont le sigle était "RBI" pour "réanimation, blocs, interventionnel" construit à l'hôpital Henri Mondor", a indiqué Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) dans un message publié le 29 mai sur les réseaux sociaux (cf dépêche TecHopital).

Ce bâtiment, qui devait ouvrir en octobre 2020, a connu une ouverture "anticipée et accélérée" du fait de l'épidémie de Covid-19. Ainsi les premiers patients en soins intensifs y ont été admis le 8 avril, "au moment où nous comptions le plus grand nombre de patients en Ile-de-France", a précisé Martin Hirsch. Des efforts exceptionnels ont été réalisés pour permettre cette ouverture dans des délais records. "Avec l'ouverture de ce bâtiment, nous avons réalisé l'équivalent de 3 hôpitaux de campagne", a-t-il fait remarquer.

"Au total, 89 patients Covid+ ont été accueillis en réanimation dans le bâtiment provisoire "RBI Covid". Les derniers ont quitté le bâtiment le 20 mai. Le nouveau bâtiment RBI est aujourd’hui fermé mais mobilisable rapidement en cas de reprise de l’épidémie, les équipements et les matériels nécessaires à son fonctionnement ayant été maintenus sur place", a précisé l'AP-HP dans un communiqué publié le 29 mai.

"Le 26 mai était rendu hommage à Reine Melezan, cadre de nuit à l'hôpital Albert-Chenevier décédée du Covid-19 à l'hôpital Henri-Mondor. Elle avait commencé comme agent hospitalier, puis aide-soignante, puis infirmière avant de devenir cadre [...] Elle était très appréciée et son nom a été suggéré dans l'appel à noms."

"En accord avec la gouvernance du groupement hospitalier universitaire (GHU) et son compagnon, j’ai décidé en hommage à son parcours, et à travers elle, à tous les collègues victimes de la maladie, d’appeler ce bâtiment 'Reine'", a annoncé le directeur de l'AP-HP.

Une plaque sera posée sur le bâtiment avec le nom de Reine Melezan.

A noter qu'en l’"absence d’une 2e vague, le bâtiment reviendra à sa vocation d’origine à partir de septembre et prendra le relais du plateau technique actuel de l’hôpital. Il comportera notamment 55 lits de réanimation et 30 lits de soins critiques sur deux niveaux, ainsi qu’un niveau de bloc opératoire comportant 21 salles et 41 lits de réveil", précise l'AP-HP dans son communiqué.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.eventbrite.fr/e/billets-webinar-de-presentation-du-certificat-management-hospitalier-119422677443
Les offres
Agenda