Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Le nouveau pôle parents-enfants livré au CHU de la Guadeloupe

Crédit: CHU de Guadeloupe
Crédit: CHU de Guadeloupe

POINTE-A-PITRE, 24 mars 2021 (TecHopital) - Le nouveau pôle parents-enfants du CHU de Guadeloupe, construit sur le site de Palais-Royal, a été livré le 23 mars, en attendant la mise en service du nouveau CHU de la Guadeloupe aux Abymes et le transfert du pôle sur ce site, a indiqué l'établissement guadeloupéen dans un dossier de presse.

A la suite de l'incendie du 28 novembre 2017, la maternité de niveau 3 du CHU de la Guadeloupe a dû être totalement évacuée et réinstallée partiellement à la polyclinique. De même pour la plupart des services appartenant au pôle parents-enfants: gynécologie/obstétrique, urgences gynécologiques, etc.

En attendant la fin de la construction du nouveau CHU de Guadeloupe sur le site des Abymes, l'établissement a décidé de reconstruire le pôle parents-enfants sur le site de Palais-Royal, ce qui permet "de garantir de meilleures conditions d’attente, jusqu'à la mise en service du nouveau CHU de la Guadeloupe", précise l'établissement guadeloupéen dans son dossier de presse.

A l’exception de l'assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA) et du service de la drépanocytose, tous les services de ce pôle (gynécologie/obstétrique, pédiatrie, maternité, chirurgie pédiatrique et autres services associés) seront regroupés sur ce site.

Ce pôle est composé de 3 bâtiments dont un plateau technique installé dans un bâtiment neuf construit pour ce projet et de 2 bâtiments déjà existants qui ont été réagencés pour accueillir des services de soins spécifiques.

En plus des lits d’hospitalisation, ce pôle offrira:

  • un accueil
  • un service d'urgences pédiatriques
  • un service d'urgences gynécologiques
  • 5 salles d'accouchement dont une salle "nature"
  • 4 blocs opératoires
  • 6 salles de surveillance post-interventionnelle
  • un service d'imagerie médicale (scanner, radio, échographe)
  • un service de biologie médicale.

La maternité disposera de 130 lits, dont 10 de gynécologie, 24 de grossesses pathologiques, 14 de suites de couches, 8 de chirurgie infantile, 24 de pédiatrie, 8 lits de réanimation nourrissons et surveillance continue, 22 lits de néonatologie, ainsi que 21 places en ambulatoire de pédiatrie et gynécologie.

"L'arrivée des visiteurs a été organisée pour optimiser au mieux le flux des usagers sur le site." Ainsi, un parking de 200 places, destiné au personnel (150 places) et aux visiteurs (50 places), a été implanté. Il comprend également 18 places pour les "accompagnants urgences" et 3 places pour les personnes à mobilité réduite.

Un chantier retardé de 3 mois

Les clefs du chantier ont été remises le 23 mars au CHU de la Guadeloupe, avant la phase de déploiement des équipements et la mise en service des bâtiments.
Pour la réalisation de ce projet, un groupement d'entreprises guadeloupéennes a été retenu. Il s'agit de Sotradom, qui réalise également le nouveau CHU sur le site des Abymes, et du cabinet d'architecture "l'Agence".

Les travaux de terrassements ont débuté en novembre 2019. "La période de confinement pendant la crise sanitaire a ralenti le chantier du pôle parents-enfants", précise le CHU dans son dossier de presse. Mais le groupement a "limité le retard de livraison des bâtiments". En effet, la livraison était initialement prévue pour fin 2020.

"Les opérations préalables à la réception (OPR) qui participent au bon déroulement de la réception de chantier ont eu lieu pour les lots architecturaux et les lots techniques entre le 15 mars et le 22 mars", note l'établissement. Les mises en service et essais des différents équipements en place (fluides, climatisation, désenfumage, ascenseurs, etc.) ont débuté le 21 janvier et se sont achevés jeudi 18 mars.

Le CHU a élaboré un plan d'équipement pour un montant d'environ 8 millions d'euros. Il concerne l'équipement biomédical: imagerie, anesthésie, blocs opératoires, réanimation et l'équipement biomédical divers. Mais aussi l'équipement général (blanchisserie, rayonnage, nettoyage professionnel manutention, vestiaire, mobilier, équipement d'hygiène), les véhicules de services et enfin le matériel informatique.

A noter que 78% des commandes planifiées ont été réalisées à ce jour.

L'Etat finance entièrement ce nouveau pôle, en allouant une enveloppe d'environ 25 millions d'euros à cette opération.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait