Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Le plan blanc déclenché dans tous les établissements de santé de la métropole de Lille

L'agence régionale de santé (ARS) Hauts-de-France a annoncé avoir demandé à l'ensemble des établissements publics et privés de la Métropole européenne de Lille (MEL) d'activer le plan blanc "face à la montée de la pression épidémique sur les lits de réanimation".

Jeudi, 48% des capacités en réanimation sont occupées par des patients Covid dans la métropole, a indiqué l'ARS dans un communiqué du 22 octobre.

"Le taux d'incidence, la tension sur les lits de réanimation, les lits d’hospitalisation conventionnelle et les ressources humaines s’accentuent de jour en jour dans la MEL", prévient l'ARS.

Dans cette métropole se situent les établissements du groupement hospitalier de territoire (GHT) Lille Métropole Flandre intérieure (LMFI, dont le CHU de Lille est l'établissement support), deux établissements du groupement hospitalier de l’Institut catholique de Lille (GHICL), ainsi que plusieurs cliniques privées à but lucratif, dont une partie appartiennent à Ramsay Santé, note-t-on.

L'ARS a rappelé que le plan blanc "donne la possibilité de prendre les mesures de gestion adaptées au sein de leur établissement, notamment d’engager plus massivement des déprogrammations selon la doctrine régionale élaborée avec l’ensemble des acteurs hospitaliers; de réaffecter du personnel au sein des établissements, voire de rappeler du personnel lorsque les renforts ne sont pas suffisants".

Le 21 octobre, l'agence régionale a demandé aux hôpitaux "d’engager sans attendre les déprogrammations et reprogrammations nécessaires" pour fournir matériel et personnel pour 96 lits supplémentaires de réanimation "pouvant être mobilisés dans les 48 heures" afin d'anticiper l'accueil des patients Covid, rappelle-t-on.

Le nombre de patients en réanimation et soins intensifs dans le Nord est passé de 85 le 12 octobre à 145 le 21 octobre, et le nombre d'hospitalisations conventionnelles de 267 le 9 octobre à 517 le 21.

Le taux d'incidence en métropole lilloise se chiffrait à 705,5/100.000 habitants le 21 octobre, tandis que le taux de positivité du 12 au 18 octobre était de 18,2%.

L'ARS rappelle qu'elle a demandé le 9 octobre "aux hôpitaux les plus en tension de se préparer à des premières mesures de déprogrammation".

jyp/gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda