TecHopital.com

 

https://www.lesjardinsdhippocrate.com

Le réseau Obépine qui assure le suivi du Sars-Cov2 dans les eaux usées se transforme en GIS

Les représentants des dix établissements membres -CNRS, Eau de Paris, Ecole pratique des hautes études (EPHE), Ifremer, Inserm, Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), Sorbonne Université, Université Clermont-Auvergne, Université de Lorraine et Université de Paris- se sont réunis le 19 octobre pour la première fois pour lancer le groupement d’intérêt scientifique (GIS) de l'Observatoire épidémiologique dans les eaux usées (Obépine).

Sorbonne Université, qui assure la gestion de ce GIS, en préside le comité des membres.

Le consortium Obépine, créé au printemps 2020, réunit des chercheurs et des chercheuses en virologie médicale, microbiologie de l'environnement, mathématiques appliquées, hydrologie, et infectiologie, ayant pour ambition de suivre l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en quantifiant le génome du Sars-Cov2 et ses variants dans les eaux usées des stations d'épuration, rappelle le consortium dans un communiqué daté du 16 novembre.

"Depuis janvier 2021, l'activité de recherche du réseau Obépin

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda