Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le "ROR" adapté pour connaître la disponibilité des lits Covid-19 en Ile-de-France (GCS Sesan)

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, le répertoire opérationnel des ressources (ROR) est massivement utilisé pour recenser les places disponibles en soins critiques et orienter au mieux les patients atteints du Covid-19 vers les structures les plus appropriées.

Créé il y a 12 ans par le groupement de coopération sanitaire francilien (GCS) Sesan et coconstruit avec 6 autres régions, le ROR avait pour objectif premier d’apporter une aide à l’orientation des patients les plus aigus. Initialement installé dans les Samu, il était jusqu'à présent peu utilisé du fait de l’existence d’une multitude de réseaux locaux.

Mais dans le cadre de la crise sanitaire, l’agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France a demandé au GCS Sesan de faire évoluer le module disponibilité en lits du ROR pour l’étendre aux soins critiques Covid.

L’objectif était d’optimiser la prise en charge des patients atteints du Covid, notamment pour l’orientation en réanimation. Il a également permis de contribuer aux transferts vers les autres régions grâce à une vision agrégée régionale et nationale (à la main de la direction générale de l'offre de soins -DGOS).

Parallèlement, le GCS Sesan a fourni à l’ARS Ile-de-France (cellule "bed management") et à la cellule de régulation de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) des reportings et outils de pilotages grâce notamment au système d’information géographique "Santégraphie", explique Cédric Barbieux, directeur du projet ROR au GCS Sesan dans un communiqué daté du 18 mai.

"Avant la crise sanitaire, il y avait près de 200 mises à jour quotidiennes des disponibilités en lit. Au 31 mars, au moment du pic de l’épidémie, on en comptait plus de 1.300. En parallèle, les cellules d’orientation qui recherchent les places disponibles ont multiplié leur consultation du ROR par 50. En temps normal, les établissements de santé renseignent et valident les données d’offres de soins. Mais au vu de l’urgence de la situation sanitaire", le GCS Sesan a pris en charge ces modifications. "L’idée était de faire gagner du temps aux établissements qui se sont réorganisés pour ouvrir des lits de réanimation en urgence. Le 6 avril, l’offre de 115 établissements de santé public et privés a été revue, ce qui représente près de 300 modifications de fiches ROR pour les services de soins critiques", précise-t-il.

Pour renforcer l’usage du ROR, et accompagner les établissements, le GCS Sesan a renforcé et étendu le support utilisateur 7 jours sur 7 de 8h à 22h.

"Nous avons réussi la prouesse de mettre en place les paramétrages du ROR et à créer des comptes pour les établissements de santé une semaine avant le pic", a complété Cédric Barbieux.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions