Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Le Samu de Nancy expérimente une solution de visioconférence

Le Samu-centre 15 du CHU de Nancy (Samu 54) expérimente depuis février VisoSamu, une solution de visioconférence pour la régulation médicale grâce à l'application Odys* développée par Pulsy, le groupement régional d'appui au développement de l'e-santé dans le Grand Est, a-t-on appris le 15 septembre dans un communiqué du CHU.

Cette solution permet au médecin régulateur du Samu d'envoyer à la victime ou à un proche ayant contacté le centre 15 un SMS comportant un lien pour un appel vidéo, "afin obtenir des compléments visuels si nécessaires lors d’un appel en vue d’un diagnostic et d’une décision de prise en charge médicale".

Pour les usagers, VisoSamu ne nécessite aucune application ou installation préalable, "seuls un smartphone et une connexion internet sont indispensables".

"À ce jour, les médecins régulateurs de Nancy l’utilisent plusieurs dizaines de fois par mois", rapporte le CHU, "l’objectif est d’expérimenter cette solution de régulation sur le Samu 54, avant de la déployer sur d’autres Samu du Grand Est".

La solution s’appuie sur une expérimentation similaire lancée en 2016 dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Meurthe-et-Moselle en complément des téléconsultations gériatriques programmées déployées avec le CHU de Nancy, permettant au médecin régulateur de voir, interroger et examiner un résident à distance, au moyen de valises de télémédecine avec une tablette mobile sur laquelle avait été téléchargée l’application Odys.

gl/gdl/

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda