TecHopital.com

 

Le secteur hospitalier "au début du voyage" vers l'externalisation des systèmes d'information

Les établissements de santé français s'intéressent de plus en plus aux prestations d'hébergement des systèmes d'information et des données de santé, mais peu d'entre eux ont passé le pas de la contractualisation, ont témoigné à TICsanté les directions du fournisseur de data centers Interxion et de l'hébergeur Grita (groupe Claranet).

Plateformes de télémédecine, appareils biomédicaux connectés, dossiers patients informatisés, partage des résultats d'imagerie et de biologie… Les établissements de santé ont à gérer des systèmes d'information de plus en plus complexes, et un volume grandissant de données de santé dont l'hébergement peut être externalisé.

Le rapport définitif de la mission Hubert/Martineau sur les groupements hospitaliers de territoire (GHT) publié en mars dernier s'est positionné en faveur de cette externalisation dans le cadre de la rédaction du décret d'application de la loi santé relatif aux GHT, rappelle-t-on (voir dépêche TICsanté du 18 mars 2016).

Mais du côté des prestataires de services agréés "hébergeurs de données de santé" (HDS), la dynamique peine à se faire sentir. "Après avoir obtenu notre agrément, il y a eu une déferlante d'intérêts et d'interrogations de la part des établissements de santé, mais très peu de contrats signés", a expliqué à TICsanté Fabrice Coquio, président d'Interxion France, soci

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda