TecHopital.com

 

Les établissements de la FPH doivent désigner un "référent égalité" femmes-hommes d'ici au 1er janvier

Les établissements de la fonction publique hospitalière (FPH) doivent désigner un "référent égalité" entre les femmes et les hommes d'ici au 1er janvier 2022, selon une instruction publiée le 29 octobre au Bulletin officiel santé-protection sociale-solidarité.

L'accord du 30 novembre 2018 relatif à dans la fonction publique prévoit que chaque employeur public mette en place un ou plusieurs référents égalité, est-il rappelé dans l'instruction.

Elle présente les missions de ces référents, leur organisation dans la FPH et leur "articulation" avec les autres acteurs de l'égalité professionnelle déjà en place au niveau national ou territorial.

Les référents égalité participent au déploiement des objectifs prévus par l'accord du 30 novembre 2018 et "font vivre au quotidien la politique d'égalité professionnelle" pour les agents.

Ils disposent "d'une compétence de principe" pour accompagner les établissements dans le respect et la mise en œuvre des dispositions relatives à l'égalité entre les femmes e

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://4axes.fr/
http://amc.ukr.fr/don/