TecHopital.com

 

Les fabricants de masques appellent administrations, institutions et établissements publics à acheter français

"Nous, Syndicat des fabricants français de masques [F2M], demandons que toutes les administrations, institutions et entreprises publiques achètent des masques français dès à présent", a interpellé le syndicat dans un manifeste publié la semaine dernière.

Il constate que malgré les injonctions du gouvernement, dès mars 2020, de rendre la France autonome en approvisionnement de masques à usage unique, les "importations demeurent massives et les appels d'offres favorisent majoritairement les produits d'importation grâce à des critères d’attribution quasi-uniquement basés sur le prix (non-prise en compte de la qualité, de la proximité, de l'empreinte carbone ou sociale)".

"Grâce à la mobilisation rapide de chaque acteur de la filière française, aux aides nationales et régionales, ainsi qu'au soutien apporté par la direction générale des entreprises (DGE), nous avons réussi à mettre en place une filière de production complète 100% française, à accroître la capacité de production française de masques chirurgicaux et FFP2, passant ainsi de 3,5 millions de masques à 100 millions fabriqués chaque semaine, à créer plus de 10.000 emplois en Fra

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda