Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Les gobelets et couverts en plastique à usage unique bannis des établissements de santé à partir du 3 juillet

Pailles, couverts, touillettes, boîtes à sandwich, couvercles de boissons, tiges pour ballons, confettis et piques à steak: depuis le 1er janvier, ces produits en plastique à usage unique sont interdits, selon un décret publié le 31 décembre au Journal officiel. Les distributeurs ont désormais 6 mois pour écouler leurs stocks.

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire programme ainsi l’interdiction progressive, année après année, des différents objets plastiques jetables du quotidien, avec l’objectif d’atteindre zéro plastique à usage unique d’ici 2040.

Ainsi, selon le décret du 28 décembre, et cela à compter du 3 juillet, les couverts utilisés dans les établissements pénitentiaires, les établissements de santé et dans le transport aérien, ferroviaire et maritime seront supprimés. Ces couverts en plastique seront donc interdits à partir de cette date.

De plus, les gobelets ou verres pour boissons composés partiellement de plastique seront également interdits à compter du 3 juillet. Un arrêté doit encore fixer la teneur minimale de plastique au-delà de laquelle le verre ou le gobelet sera interdit.

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit également que tous les établissements recevant du public (gares, bibliothèques, écoles, universités, hôpitaux, etc.) devront s’équiper de fontaines à eau potable. En effet, à partir du 1er janvier, les établissements de santé ne pourront plus distribuer gratuitement de bouteilles plastique.

Décret n°2020-1828 du 31 décembre 2020 relatif à l'interdiction de certains produits en plastique à usage unique

gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda