Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Les hôpitaux de Saint-Maurice emploient ânes et moutons pour de la médiation thérapeutique et de l'écopâturage

D'ici l'été, les patients des hôpitaux de Saint-Maurice pourront bénéficier d'ateliers de médiation animale dispensés par l'association "Ânes en ville".

L’association travaille en effet, depuis quelques mois, à l’aménagement d’un espace extérieur de 10.250 m² dédié aux médiations animales. Cet espace sera, à terme, composé d’une zone d’accueil et de "pré-contact", d’un espace clôturé réservé aux équidés, d’une zone de "contact", lieu où se dérouleront les ateliers de médiation animale et d’un jardin comprenant potager et arbres fruitiers.

Les premiers services de soins qui pourront en bénéficier sont les unités de gériatrie, de psychiatrie, et de soins de suite et réadaptation enfant.

"Les séances de médiation animale viennent en complément des soins et des autres médiations thérapeutiques proposées aux patients dans le cadre de leur prise en charge. Elles se dérouleront en petits groupes de 4 personnes maximum, ou de manière individualisée, et seront animés par quatre membres de l’association formés, accompagnés de soignants de l’hôpital", précise l'établissement dans un communiqué publié le 3 juin.

"Dans le cadre d’une relation de confiance et de respect entre l’animal et le patient, la médiation animale permet de travailler sur différents objectifs en fonction des besoins : sensoriel (toucher, odorat, vue, ouïe), cognitif mais aussi la socialisation, le relationnel, la communication, la motricité/psychomotricité, l'autonomie, l'affectif, le récréatif, l'apaisement et la relaxation".

Ânes, moutons et poneys contribueront également à l'entretien du parc hospitalier qui couvre plus de 30 hectares. "Cela représente un vrai plus pour le bien-être des patients et du personnel, mais aussi de lourdes contraintes d’entretien. C’est pourquoi, le partenariat qui lie les Hôpitaux de Saint-Maurice et l’association prévoit également la création d’une zone d’éco-pâturage d’un hectare et demi. Elle accueille d’ores et déjà régulièrement ânes et poneys", précise l'établissement.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions