TecHopital.com

 

Les solutions du CH de Lens (Pas-de-Calais) contre l'absentéisme

PARIS, 15 avril 2014 (Direct Hôpital) - Le centre hospitalier (CH) de Lens, en sérieuse difficulté depuis plusieurs années, s'est lancé dans un vaste chantier dont la lutte contre l'absentéisme est l'une des composantes, a expliqué Matthieu Girier, directeur des ressources humaines (DRH) de l'établissement, lors du colloque organisé en fin de semaine dernière à Paris par l'Association pour le développement des ressources humaines des établissements de santé et sociaux (Adrhess).

L'objectif de ce colloque était de sortir de l'image caricaturale de l'absentéisme à l'hôpital parfois véhiculée et de donner des pistes de travail aux DRH des établissements de santé.

Le CH de Lens depuis 2006 était en déficit chronique, avec 11 millions d'euros pour 200 millions d'euros de budget en 2011 et une structure vieillissante avec 77% de taux d'obsolescence, a résumé Matthieu Girier.

L'établissement a accumulé "les remèdes de cheval" depuis 2006: un plan de retour à l'équilibre (PRE), un plan de développement stratégique, un contrat de performance, et une administration provisoire. Un nouveau directeur est arrivé en 2012.

"Vaste sujet" dans un contexte "où on apprend tous les jours que l'établissement va mal" que de suivre l'absentéisme, a relevé le DRH. "On a essayé d'avoir une démarche globale et une approche vraiment posée, calme, méthodo

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda