Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Les travaux du nouvel hôpital d'Epinal avancent

Le chantier du nouvel hôpital d'Epinal (NHE), qui a été relancé le 15 décembre 2016, devrait durer 36 mois au total et permettre une ouverture de l'établissement au premier semestre 2020.

Le montant des travaux, comprenant l'étude et la maîtrise d'oeuvre, est de 130 millions €, "taxes incluses", a précisé Michel Gardeux, ingénieur travaux, interrogé le 20 avril par TecHopital. L'opération sera financée "en fonds propres et par prêt bancaire".

Alors que les travaux de terrassement se terminent actuellement, les fondations ont débuté le 18 avril et 6 grues seront installées sur le site à partir du 10 mai.

Le NHE, qui comprendra 284 lits et 53 places d'hospitalisation de jour, va être édifié sur une surface de 4 hectares devant l'actuel établissement en voie d'être en grande partie démoli.

Au total 100 à 150 entreprises vont participer à sa construction. Le "cabinet d'architecte sélectionné est le Studio Jean-Marie Martini de Mulhouse", a indiqué Michel Gardeux.

Le plateau technique devra répondre au rôle d'établissement support du territoire "Vosges", souligne l'hôpital dans son communiqué. Le nouvel établissement sera équipé de 2 scanners, 1 appareil IRM, 5 salles d'opération, 2 salles d'endoscopie sur une surface de 56.000 m2 dont 12.000 m2 de parking.

Actuellement, le CH possède une importante proportion de chambres doubles, mais le nouvel établissement sera en mesure de proposer 93% de chambres individuelles.

Les consultations seront regroupées sur un étage unique avec une entrée spécifique "pour éviter le croisement de flux de patients en consultation et hospitalisés".

Enfin, le transport des petits objets se fera par pneumatique et le transport des charges lourdes sera automatisé.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait