Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Morbihan: la clinique mutualiste de la Porte de l'Orient inaugure un bloc éco-responsable

La clinique mutualiste de la Porte de l'Orient à Lorient (groupe Hospi Grand Ouest -HGO) a inauguré le 19 mars un bloc opératoire éco-responsable après avoir mis en place une série de mesures favorisant le recyclage.

"L’idée a germé fin 2019 chez deux praticiens de l’établissement, sensibles à la cause environnementale. Soutenus par les professionnels de la clinique, c’est en équipe que la réflexion autour des modes de travail, de l’emploi du matériel et de l’utilisation des consommables a commencé", rapporte la clinique dans un communiqué de presse.

Partant du constat qu’en France, une intervention chirurgicale produit en moyenne autant de déchets qu’une famille de 4 personnes sur une semaine, les soignants se sont investis en 2020 à penser le bloc opératoire de demain, axé développement durable.

Une série de mesures ont été prises au sein du bloc opératoire, dont certaines mises en place dans un temps très court, permettant un résultat significatif comme la modification du tri en salle opératoire pour diminuer les quantités de déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri). L'établissement a également fait le choix de travailler avec un centre de tri géographiquement plus proche ce qui a permis de réduire la facture du transport de déchets.

Une zone de tri hors Dasri a été créée pour favoriser le recyclage du papier, des cartons, bouchons et du matériel métallique à usage unique. La clinique fait recycler ses papiers et cartons par La Feuille d'érable, une entreprise locale inclusive embauchant des personnes en voie de réinsertion, et le métal est confié à l'association Les Petits doudous du Scorff permettant le financement de matériel ludique pour les enfants hospitalisés.
Le choix de produits anesthésiants moins consommateurs de CO2, tout en étant aussi efficaces, permet la diminution de gaz à effet de serre. La clinique a aussi retenu l'emploi d’effets réutilisables plutôt qu’à usage unique, tel que les calots en tissu, lavables, pour le personnel du bloc.

Ces actions ont notamment induit une baisse de 6 tonnes de Dasri sur le 2e semestre 2020 (par rapport au 2e semestre 2019), ce qui correspond à "6 allers-retours Paris/New York en avion ou 4 années de consommation d’électricité pour un foyer français de 4 personnes (25.800 kWh d’électricité)".

De plus, cela a permis le recyclage de 23 tonnes de papiers et cartons (soit 7,3 tonnes de plus qu’en 2019), épargnant ainsi 391 arbres.

L'objectif fixé en 2021 est de diminuer de 30 tonnes d’équivalent CO2 par an, soit une réduction de 25% de gaz à effet de serre produits, liés au traitement des déchets.

sl/gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait